AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 + Rainbow Quest +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Cet aventurier, c'est
Maître du jeu


▌Messages : 131
▌Date d'inscription : 22/07/2010
▌Age : 25

~ Carnet de Route ~
▌Âge :
▌Gloire & Renommée :
100/100  (100/100)
▌Camp:

MessageSujet: + Rainbow Quest +   Mer 15 Sep - 21:10


Fête des Moissons.
Monde du Feu.


http://rainbowquest.forumpro.fr/

Du sang.
Il y a du sang partout. L’homme, prostré au sol, est lui-même couvert de sang. Il se tient le ventre afin que le liquide vital cesse de s’échapper. Tout ce rouge, est-ce à lui ? Non, cette décoration sanglante appartient aux corps dispersés tout près du grand canyon. L’homme blessé, aux cheveux blancs, relève la tête quand une ombre s’interpose entre le cuisant soleil et lui. Il croise le regard noisette de celle qui le jauge de haut, et grimace de douleur, sans déclencher le moindre mouvement de pitié de la part de l’autre, indifférente.

« Tu n’aurais jamais du faire ça. »

« Erreur. C’est vous qui n’auriez jamais du faire ça, Gardiens stupides. »

« Tu viens de nous condamner tous … Te rends-tu seulement compte de ce que tu as fait ? Les Ténèbres sont-elles si mal vues que tu t’es défoulée sur les autres ? Tu as condamné les mondes ! »

« Deuxième erreur. Les clés se choisiront de nouveaux gardiens. C’est toi qui a condamné les mondes, Whirl, à trop vouloir jouer au chef. Quel besoin avais-tu de t’immiscer dans cette discussion qui ne te regardait pas ? Si tu ne t’en étais pas mêlée, en entraînant les autres derrière toi, vous seriez vivants. »

« Et lui ? Pourquoi as-tu éloigné le gardien de la Foudre de ton massacre ? As-tu donc envie de perdre du temps à lui courir après pour le tuer ? »

« Troisième erreur. C'est parce que je savais que ça se terminerait comme ça, et qu'il est le seul à avoir compris qu'un loup n'est pas un chien. Je ne vois de fait nulle raison d'éliminer une personne qui m'est sympathique et qui me témoignait le respect du à mon statut d'être humain, de gardien. Tu sais, Whirl, peut-être qu'après ça, la génération suivante ne prendra pas le risque de sous-estimer un gardien, d'où qu'il vienne. »


La demoiselle, elle-même tachée de sang mais ne semblant pas s’en trouver incommodée, soutint le regard du vieil homme jusqu’à ce qu’il ferme les yeux, puis elle se détourna, pour repartir vers la porte et rentrer chez elle. Avisant un éclat bleuté, elle se dirigea vers lui et se pencha pour l’attraper. C’est ce moment que choisit le dénommé Whirl pour se redresser et tendre la main vers l’objet.

« Jamais … Tu m’entends, la Louve ? Jamais tu n’auras les clés ! »

Un rayon partit de sa main et frappa la lueur avant qu’elle ne puisse la toucher. Aussitôt, les clés se détachèrent de leurs propriétaires, se rassemblèrent, et disparurent. Toutes, sauf deux. Une cachée en collier dans le corsage de la brune, et une en sécurité dans le monde de la Foudre, portée par son gardien. La gardienne des Ténèbres, encore penchée, se releva, furieuse, pour se diriger vers le vieillard, et l’achever d’un coup de griffe. Puis elle contempla, indifférente, le sang qui coulait le long de sa main. Après un haussement d’épaules, elle se leva et repartit vers la porte, sans un regard pour le carnage derrière elle.

La quête des clés allait recommencer.





Rainbow Quest.
La quête des clés.


http://rainbowquest.forumpro.fr/

A l’origine fut le monde. Puis furent les éléments. Nul ne sait d’où ils viennent, mais on sait qu’ils sont là. Après les éléments, furent les Anciens. Venus d’on ne sait où, ils laissèrent aux hommes les portes, qu’ils franchissaient pour le commerce, ou pour la guerre. Les portes finirent par se fermer d’elles-mêmes, et ne seraient rouvertes que par les élus. Les éléments s’assemblèrent, créant les clés qui ouvriraient les portes, que seuls ces élus pourraient prendre sans se faire détruire de l’intérieur.
Les Anciens disparurent, et après eux vinrent les hommes. Quand ils franchirent la porte, emmenant avec eux femmes, enfants et animaux, les éléments virent en eux les élus. Ils rouvrirent les portes, afin que les hommes puissent s’installer dans les différents mondes, puis les refermèrent, et allèrent placer une parcelle de leur pouvoir dans le cœur des être humains. Ces derniers purent acquérir, de fait, la transformation animale, en celui qui dormait au plus profond de leurs êtres, ainsi que la manipulation d’un pouvoir. Et, dans chaque monde, l’élément roi nomma un gardien, dont le rôle serait de veiller à la paix. Ils confièrent à ce gardien la clé représentant l’élément, et ainsi fut créée l’équipe des gardiens.

Les éléments restèrent là, éveillés, surveillant que tout se passe au mieux. Les gardiens n’étant pas immortels, ils décidèrent que chaque gardien serait découvert par le gardien au pouvoir, qui saurait à coup sûr reconnaître son successeur, et ce sans faillir. Quand, après plusieurs générations de gardiens, les éléments furent sûrs que les mondes ne couraient plus de dangers, que chaque homme était protégé par la bienveillance de l’équipe des gardiens, ils se désintéressèrent de cet univers.
Alors ils se rendormirent. Les générations se succédèrent, dans la paix la plus totale, sauf quand l’archipel de la foudre déclara son indépendance dans le sang, obligeant les éléments à se réveiller pour créer l’élément foudre, nommer un gardien et lui donner une clé, puis se rendormir. Les années passèrent, immuables, paisibles, jusqu’au sanglant évènement de la fête des moissons, donnée dans le monde du feu. Le jour de la fête des moissons, créée pour célébrer l’arrivée des humains dans ces mondes, où on mettait sous clés les pouvoirs et qu’on parlait à tout le monde, un gardien trahit.

Car chaque gardien représentait son monde, et la façon dont il était traité, par les autres gardiens ou les villageois, sous-entendait la façon dont été vu son monde. Ainsi, un de ces mondes, pauvre et aux abois, en proie à la misère et au banditisme, considéré comme la lie des mondes, était assez mal traité par les autres, récoltant plaisanteries douteuses et phrases blessantes. Ce monde était celui des Ténèbres, et ce fut son gardien, du moins sa gardienne, qui finit par trahir. Le jour de la fête des moissons, la gardienne des Ténèbres assassina violemment tous les autres gardiens, sauf celui de la Foudre, même si tout le monde ignore pourquoi, puis s’en fut dans son monde annoncer la nouvelle, couverte de sang.
Les ressortissants des Ténèbres, de leur côté, n’ignoraient pas à quel point ils étaient mal perçus, et en voulaient aux autres mondes de se moquer d’eux au lieu de leur tendre une main secourable. Ils en voulaient aux autres mondes de traiter leur gardienne comme un bâtard couvert de puces, alors qu’elle était une gardienne des clés, une membre de l’équipe des gardiens. Aussi, quand leur représentante reparut chez eux, couverte de sang, arguant qu’elle venait de tuer les gardiens, ils laissèrent exploser leur joie sauvage d’être enfin vengés. Les autres mondes, de leur côté, réagirent plus ou moins bien à la nouvelle de la mort de leurs gardiens.

Aucun des mondes ne décida d’entrer en guerre contre la gardienne des Ténèbres, mais ils ne décidèrent pas plus de s’allier pour la contrer. Ils n’attendaient qu’un geste, un faux pas, une attaque sur un des mondes, pour déferler ensemble sur les Ténèbres, et les anéantir. Néanmoins, les ressortissants du monde des Ténèbres qui s’étaient installés ailleurs décidèrent de plier bagage, et ils retournèrent tous dans ce lugubre monde, loin de l’éventuelle vengeance des autres mondes. Car le monde qu’ils rejoignaient leur semblait plus accueillant que celui qu’il fuyait, puisque leur gardienne y vivait, et qu’on cessait enfin de la considérer comme une bête pouilleuse.
Et un beau jour, les portes, pourtant restées ouvertes avec la mort des gardiens, se refermèrent, et se mirent à pulser d’un sombre éclat. Enfin, les mondes se remirent à espérer, car la fermeture des portes ne pouvait précéder qu’une éventuelle réouverture. Mais pour que les mondes rouvrent, il faudrait des gardiens … Les éléments, alertés par la faible action des gardiens sur les mondes, s’étaient réveillés, et ayant constaté la disparition des clés, allaient nommer de nouveaux gardiens.

Cinq ans après la mort des gardiens, trois ans après la fermeture des portes, les mondes espèrent que les éléments nommeront les gardiens.

La quête des clés pouvait recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

+ Rainbow Quest +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rainbow Quest
» Liquid Rainbow...♪ |libre|
» leveler jusqu'au 175 full quest ??
» Descent vs Warhammer Quest/Heroquest ....
» RUNE QUEST
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partenariat :: + Et voici nos partenaires ! +-
Sauter vers: