AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Cet aventurier, c'est
Ragnarock

~ Voleur d'ombres ~

▌Messages : 58
▌Date d'inscription : 13/09/2010
▌Age : 22
▌Localisation : My gad, sur une ile peut être ?

~ Carnet de Route ~
▌Âge : ???
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   Jeu 27 Oct - 1:26

Le mont Aegas... Point central de l'ile, il offre pour les plus téméraire des aventuriers prêt à l'escalader une vue imprenable de tout Révia ainsi que ses alentours. Bien évidemment, plus que gravir le flan escarpé de l’amas rocheux, le plus grand danger réside dans la présence de créatures dangereuses, comme les dragon ancestraux, où les fauves sournois chassant les herbivores insouciant et les personnes trop imbus de leur personne... Mais pensez vous qu'une créature venant elle même de l'ile ferait attention à ce genre de mise en garde ?
Par une belle journée ensoleillée, avec aucun nuage à l'horizon, plutôt que profiter de la journée en paressant comme à son habitude, Ragnarock avait décidé de gravir le mont Aegas, dans le but de trouver un dragon, et de prendre son ombre. Parce que bon, on va pas se mentir, avoir comme déguisement un dragon, ça rend les voyages plus rapides et plus sûr. Ainsi, au première lueur de la journée, l'humanoïde avait commencé son ascension, son objectif bien en tête. Mais bien vite, la montée fut plus difficile que prévue, et une heure à peine après avoir quitté la zone boisée bordant le centre le l'ile, l'ombre dut stoppé sa marche, afin de reprendre ses forces. Car même en ayant un corps plutôt liquide, et en n'ayant pas besoin de se nourrir ou dormir pour vivre, Ragnarock avait des limites dans ses capacités physique. Évidemment, une autre forme aurait put lui permettre de finir son ascension sans problème, mais par fierté, ou par stupidité, comme vous voulez, l'ombre avait décidé d'utiliser uniquement sa forme "normal".
L'humanoïde avait arrêter sa montée sur un large promontoire, avec quelques arbres à peine, et une verdure limitée, à cause de l'altitude. Une large cavité s'ouvrait dans la paroi rocheuse, abritant surement un ours ou un autre créature plus dangereuse; et les seuls bruits perceptibles étaient le bruissement du vent, remuant les branches d’arbres et inclinant les pousse d'herbe, et le piaillement d'oiseaux, qui virevoltaient gaiement , comme des feuilles dansant au gré du vent. Un cadre tout à fait charmant pour une pause, qui fut malheureusement rapidement gâché par des bruits de courses et de crissements. L'instant d'après, une petite créature comparable à un lapin apparut sur le promontoire, et sauta rapidement en changeant de direction, tandis qu'un gros canidé s'extirpa à son tour du bas de la montagne, et prit en charge la pauvre créature précédemment cité, qui mourut dans un bruit de craquement entre les mâchoires du prédateurs.

*Comme c'est beau la nature...*
Et pendant que le chasseurs déchiquetait sa proie afin de la manger, une autre série de bruit vint perturber notre ami changeur de forme. Qu'allait-il donc apparaitre ? Un autre lapin ? Un autre canidés ? Une autre créature plus grosse ? Un dragon ? Un humain qui se serait perdu ? Ragnarock n'en avait aucune idée, mais les deux dernière options qu'il imaginait était ses préférées...

[J'espère être plus inspiré pour la suite, parce que là, pour un départ, c'est pas génial. x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Númendil Daïrïun


▌Messages : 34
▌Date d'inscription : 27/10/2010
▌Age : 23
▌Localisation : Dans la forêt d'Eryn

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 29
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   Mar 1 Nov - 15:16

[Désolé du temps de réponse, j'ai été plus occupé que prévu.]

C'était une belle journée qui avait débutée. Un soleil radieux, une douce chaleur, pas un nuage à l'horizon, en somme, le jour parfait pour ne rien faire. Et il faut bien avouer que c'était en effet cela que comptait faire
Númendil, rien. Et il commença cette journée exactement de cette façon. Fatigué à l'idée d'avoir à se lever, il resta bien plus longtemps que d'ordinaire, couché sur son lit de mousse qui l'avait accueillit pendant la nuit. Ce fut son estomac réclamant sa pitance qui le força finalement à faire l'effort de sortir de sa flemme passagère. S'étirant à outrance afin de gagner un peu plus de temps de repos, il se mit ensuite à chercher un repas quel qu’il soit, histoire de caler sa faim ne serais-ce qu'une heure ou deux. Il finit par croiser un cervidé, qui en l'apercevant s'en alla à toute vitesse. En d'autres journées, Númendil l'aurait poursuivit et aurait fait trainer la course-poursuite histoire de s'occuper, aujourd'hui, rien que d'imaginer la situation le démotivait passablement. Il se contenta donc plus tard, de deux maigres lapins qui par chance n'avaient pas réagit trop vite et n'avaient pas eut le temps de partir bien loin.
Son repas fut rapidement avalé, mais cela lui suffisait pour le moment. Et pour mieux digérer,
Númendil opta pour la meilleure des solutions, la sieste. Quoi de mieux après un avoir manger que de se reposer ? Et il s'endormit avec une telle aisance que plus tard en se réveillant, il en fut lui-même surpris, peu habitué à ce genre de sommeils digestifs. Il dormit une bonne heure, peut-être plus, mais quand il ouvrit les yeux, le soleil n'était pas loin de son zénith. Une preuve de plus de la paresse qui avait envahit la Bête.
Ne sachant que faire maintenant qu'il était debout,
Númendil marcha entre les arbres de la forêt sans réel but finalement, juste pour le fait de faire quelque chose. Petit à petit, sans s'en rendre compte, il s'approcha du Mont Aegas, la seule réelle montagne de l'île qu'il avait déjà gravit une fois pour tomber nez à nez avec un énorme félin visiblement affamé qui ayant les yeux plus gros que le ventre, s'était mis en tête de manger l'ancien elfe.Un combat avait suivit sans que finalement ni l'un ni l'autre ne prenne le dessus, chacun avait du repartir de son côté, épuisé et dans les deux cas, bien amoché par cette lutte. Et depuis, Númendil n'y était jamais retourné, préférant garder sa petite tranquillité dans la forêt plutôt que d'aller à nouveau risquer sa peau sur cette montagne.
Mais pourtant, quand il fut non loin de se que l'on pourrait dire comme étant le pied de la montagne, une étrange odeur vint lui chatouiller le museau. Une odeur qu'il lui semblait avoir déjà rencontré, sans pour autant être capable de dire de quoi ou de qui il s'agissait. Et pour cause, il avait croisé tellement de bestioles dans cette forêt qu'il ne se souvenait pas forcément de chaque odeur. Mais celle-ci, il l'avait rencontré, il en était certain. Et quelque chose qu'il avait donc déjà croisé était passé par là il n'y a pas très longtemps. Au maximum une ou deux heures. Et la piste du parfum semblait se diriger vers le sommet du mont Aegas. Peu enclin à aller crapahuter,
Númendil pensa sérieusement passer son chemin, mais il était néanmoins curieux de pouvoir mettre une forme sur cette odeur. Après, il n'était pas obligé de se presser, et au pire des cas, l'option demi-tour était parfaitement envisageable.
La montée ne fut finalement pas aussi difficile qu'il aurait pu l'imaginer. Sans précipitation aucune et avec un certain avantage musculaire non négligeable, elle était presque revigorante. Après une bonne heure de marche, et ayant oublié de lever le nez pour humer l'air depuis un bon bout de temps,
Númendil arriva face à la chose qui avait précédemment attiré son attention. Une masse informe noire et faite d'on ne sait trop quoi ? Tiens, cela ne lui rappelait rien du tout. Son flair l'aurait-il trompé ? Non, cela n'était pas possible, il était persuadé que cette odeur ne lui était pas inconnue. Mais qui, ou plutôt quoi, était cette chose ? Une idée lui vint alors à l'esprit.
Númendil s'avança et se mit devant la créature :

-Ragnarock ...Quoi de beau depuis la dernière fois ?

Le ton de la bête était légèrement inquiétant. Il faut dire que lors de sa précédente rencontre avec cette créature, celle-ci lui avait pris quelque chose ce qui avait fortement déplu à
Númendil, qui à plusieurs reprises avait voulu le faire comprendre à l'intéressé... Cette occasion pouvait être la bonne après tout.
Et pour le coup, l'ancien elfe avait retrouvé toute sa vigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Naïry Lwing


▌Messages : 107
▌Date d'inscription : 06/01/2011
▌Age : 25
▌Localisation : Ici et nul part...

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 19 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   Jeu 3 Nov - 17:27

Le Mont Aegas s'étendait devant elle, la surplombant comme la défiant. Il est évident que Naïry ne restait pas de marbre devant pareil défi et encore moins quand elle ne désirait qu'une seule chose : contempler l'île sous un nouveau jour.
Il est vrai, depuis quelques temps, la jeune elfe ne faisait plus que des allers-retours par la forêt d'Eryn. Même si on grimpant dans les hauts de ces bois on avait une vue époustouflante, Naïry voulait changer d'air. Et aujourd'hui était ce jour ! Cela faisait maintenant un petit moment qu'elle escaladait les parois rugueuses d'un des flancs escarpés de ce mont.

La fatigue commençait à se faire sentir, néanmoins la jeune femme gravissait la pente ardue avec facilité. Elle s'arrêta à la droite d'un promontoire où seuls quelques arbres semblaient s'y être logé bien profondément.
Là seulement, elle s'étira. Ses muscles la tiraient mais Naïry adorait cette sensation d'épuisement et de bien-être qui arrive après un effort physique.

C'est avec un sourire sur les lèvres qu'elle se hissa jusqu'au promontoire. Cela aurait un enchantement si elle ne s'était pas retrouvée devant deux "choses" étrangement étranges... L'elfe allait s'éclipser vite fait bien fait mais une voix lui souffla de rester. Et en y regardant de plus près, ces "choses" semblaient civiliser... Enfin... Rien n'était certain !
Le premier individu qui attira son regard était un monstre, ou plus exactement une bête, haute de deux mètres. Elle possédait une fourrure soyeuse d'un brin foncé. Naïry le voyait de dos mais elle devina par sa posture presque humaine que cette créature n'était pas sauvage comme celles qu'elle avait croiser en compagnie d'Adam. En plus, l'elfe était presque sur d'avoir entendu quelqu'un parler juste avant de se retrouver sur le promontoire. Alors, à moins qu'elle n'entende des voix ou qu'il y ai bien plus de gens sur ce mont que de coutume, l'une des deux créature avait parlé ! Ce détail la rassura quelque peu...
La seconde créature, l'elfe resta bouche bée. Jamais elle n'avait vu chose aussi étrange... Certes, depuis son enfance on lui répétait les histoires sur les voleurs d'ombres, ces fameux Ragnarock... Rien qu'en y pensant, Naïry sentit un frisson la traverser. *Des histoires pour enfants, Naïry ! Ce ne sont que des histoires...* tenta-t-elle de se convaincre en son for intérieur.

La jeune elfe, pourtant pas peureuse, s'auto-houspilla. Maintenant il était trop tard pour s'éclipser. Elle était juste sous le nez du voleur d'ombre... Se redressant, la tête droite et le regard fier, elle s'avança vers les deux créatures. Au pire, elle avait son poignard et sa magie...
C'est sur cette pensée qu'elle prit la parole :

- Bien le bonjour, belle journée n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Ragnarock

~ Voleur d'ombres ~

▌Messages : 58
▌Date d'inscription : 13/09/2010
▌Age : 22
▌Localisation : My gad, sur une ile peut être ?

~ Carnet de Route ~
▌Âge : ???
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   Jeu 10 Nov - 0:42

Le suspense était à son paroxysme. Quel était donc la créature qui allait émerger sur le promontoire
sur lequel se reposait Ragnarock ? Les bruissements de feuilles étaient
plus proche, les bruits de pas redoublaient d’intensité, et soudain...
Une
gigantesque créature atteignant facilement les deux mètres s'invita sur
l'aire de détente de l'humanoïde, robuste, le regard digne d'un tueur
et des crocs acérés !
Cela rappelait quelqu’un au voleur d'ombre, mais qui ? Le
colosse s'approcha un peu du seul être vivant sur la montagne, puisque
le canidé avait abandonné sa carcasse de lapin devant la gigantesque
créature. Et lorsqu'elle se trouva juste devant le changeur de forme,
elle dit une chose qui confirma les doutes de l'humanoïde : la peluche
géante connaissait son nom. Donc ils s'étaient déjà vus avant. Mais...
Qui était-ce ? Le timbre de sa voix laissait clairement transparaître
que Ragnarock avait fait quelque chose qui lui avait déplu... Mais la
nature étant mal faite, le changeur de forme n'avait aucun souvenir de
Nùmendil, son compagnon durant un voyage sous-marin, déroulé quelques
semaines à peines pourtant. La tension était palpable, mais notre "ami"
devait savoir une chose :


-Euh, je vois que
vous connaissez mon nom, mais sans être totalement désobligeant envers
vous... Vous ètes qui ? Parce que bon, j'ai vraiment une mauvaise
mémoire en fait, et même si votre tête me dit quelque chose, j'arrive
pas à remettre un nom sur vous... Vous pourriez m'aider ?



La peluche géante était prête à se battre, sans que notre voleur d'ombre
sache réellement pourquoi. Sans plus de motivation que la curiosité, et
un certains goût pour le danger, le changeur de forme commença à
formuler des hypothèses :


-Je vous ai vus il y a longtemps ? Six mois, un
an, plus ? C'était dans le forêt non ? Ou peut être à la plage... Votre
tête me dit quelque chose, mais je suis incapable de savoir pourquoi on
se connait, et pourquoi vous semblez si "heureux" de me retrouver...
Vous me laissez quelques instants pour rassembler mes souvenirs ?




Et pendant que Ragnarock fouillait dans sa
"galerie" d'ombre s'il avait volé celle de son invité, une autre
créature vint se joindre au petit groupe : une humaine. Ou en tout cas,
c'est ainsi que l'aperçus l'humanoïde de là où il était. Mais le hasard
faisant bien les choses, au moment même où celle-ci s'adressa aux deux
occupant du versant de la montagne, la créature noire retrouva la forme
de son interlocuteur premier, et sans crier gare, il se transforma. Son
corps liquide et frêle se contorsionna, avant de s'étirer et s'élargir
en une gigantesque silhouette. Et quelques secondes après, les contours
nets d'un parfait double de la bête, et une couleur tout aussi
ressemblante se formèrent sur l'ancien corps de Ragnarock. Le déclic
survint alors quand à l'identité de la peluche :


-NÙMENDIL !



Enfin, c'est ce que voulais dire Ragnarock.
Car il n'avait pas l'habitude de se transformer en une créature si
grande, et quand l'ombre voulu parler, ce fut un gigantesque rugissement
qui sortit de sa gorge, comme un cri de combats. Enfin, une invitation
au combats. Car face à un ancien camarade qui a des comptes à rendre, et
une pauvre elfe qui arrive quelques instant avant un hurlement de
guerre, le voleur d'ombre se doutait bien qu'ils n'allaient pas
tranquillement discuter...

[Désolé pour la mise en page, je comprend pas pourquoi le texte se met comme ça. x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Númendil Daïrïun


▌Messages : 34
▌Date d'inscription : 27/10/2010
▌Age : 23
▌Localisation : Dans la forêt d'Eryn

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 29
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   Lun 14 Nov - 8:36

A la plus grande surprise de Númendil, qui était plutôt le genre de personne dont on se souvenait facilement il faut l'avouer, Ragnarock n'avait aucun souvenir de lui. Se pouvait-il que la Bête se soit trompé de ragnarock ? C'est vrai que la particularité de ses créatures les rendaient assez difficile à différencier les unes des autres mais... il n'en n'avait jamais vu d'autres aussi pouvait-on douter de l’existence d'autres sujets de la race. Númendil en était arrivé à penser que ce Ragnarock là était le dernier et que donc forcément il ne pouvait s'agir que du bon. Et puis, la créature semblait avoir un très vague souvenir de sa tête, ce qui donc prouvait que c'était celui qu'il cherchait.
Voulant répondre aux interrogations successives qu'avait posé Ragnarock, l'ancien elfe ouvrit la bouche, mais l'autre ne lui laissa pas le temps d'en placer une, réfléchissant à voix haute et posant des questions auxquelles il se semblait finalement pas vouloir des réponses, hormis les siennes. Ce qui froissa d'autant plus Númendil qui grogna doucement et montra les crocs. Cette bestiole l'énervait de plus en plus. Et si l'autre mentait juste dans ce but précis ? Espérait-il suffisamment agacer la Bête pour que celui-ci perde son sang froid et attaque sans sommation ? C'était mal connaître l'ancien elfe qui savait, malgré cet instinct animal, se contrôler. Et même si il avait bien envie de le faire, il se doutait que son adversaire avait un grand nombre de créatures à lui faire affronter vu son pouvoir, la prudence était donc de mise. Sauf que l'oubli ne semblait pas être feint ce qui déroutait Númendil. Généralement, il n'était pas la chose que l'on effacé le plus facilement de sa mémoire.
Pendant que les deux monstres faisaient un face à face immobile, un autre être vivant vint vers eux. Une elfe !! Un sentiment de panique pointa chez l'ancien elfe. Il avait déjà fait une bourde avec l'une des siens, il était hors de question de refaire la même erreur. Et le mieux pour ça était de ne pas rester dans le coin. Sauf que au même moment, Ragnarock se transforma, prenant exactement la même forme que Númendil et poussa un rugissement bien connu de la Bête initiale. Il poussait le même avant d'attaquer quelqu'un ou quelque chose.
Plus énervé et déterminé que jamais, l'ancien elfe répondit de façon identique. Il allait montrer à Ragnarock que ses façons ne lui plaisaient pas le moins du monde. Le poil hérissé, les griffes sorties, les crocs dévoilés, Númendil était menaçant, et le grognement continu qui s'échappait de sa gueule l'était tout autant.

-...Tu tentes le diable Ragnarock...

Il se ramassa et bondit en avant vers son double presque parfait, cherchant à l'atteindre à coup de griffes et de pattes. Il en avait totalement oublié la jeune elfe... qui aurait sûrement du ne pas rester dans les environs lorsqu'on voyait quelles tournures prenaient les évènements...


[HS : désolé c'est pas super... petite panne d'inspiration en cours de route...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Naïry Lwing


▌Messages : 107
▌Date d'inscription : 06/01/2011
▌Age : 25
▌Localisation : Ici et nul part...

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 19 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   Mer 7 Déc - 21:12

Comment se faire ignorer en trois secondes ? Naïry aurait très certainement répondu à cette question de cette façon "En se retrouvant au milieu d'un guêpier où on ne devrait pas se trouver !"...
Si elle avait été normalement constituée psychologiquement, elle aurait déguerpi plus vite que son ombre. Sauf que cette jeune elfe n'était pas normale ! Loin de là, même... Alors, comment vous expliquez ce qui se passait dans sa petite caboche pendant que l'ombre ne prenne l'apparence de l'autre et que l'autre bondisse sur le premier ?

Pour faire simple : elle venait de faire une effort physique, elle était donc fatiguée.
Ensuite, malgré son envie de partir quand elle avait vu qu'elle n'était pas seule et qu'elle avait donc salué, aucun des deux ne s'était tourné vers elle pour lui rendre la pareille ! Ce n'était que de sales impolis auquel Naïry allait se faire un devoir pour leur apprendre la politesse !!!
Et enfin, ils osaient l'ignorer ! Là c'en était trop !!! C'était - ce que l'on appelle plus communément - la cerise sur la gâteau ! Ou la goutte qui faisait déborder le vase !!! Bref, vous m'aurez compris j'en suis sûr.

Il restait maintenant à savoir comment elle allait s'y prendre pour attirer leur intention sans se faire croquer. *Ahhhh, jamais là quand il faut le Adam !*
La jeune elfe allait très certainement encore faire quelque chose de totalement stupide et de téméraire ! Mais, elle était ainsi faite...
Sans hésiter, elle courut vers le Ragnarock et, tout en faisant appel à sa magie, elle réussit à le pousser sur le côté, lui épargnant ainsi de se faire hacher par l'autre créature. Toutefois, Naïry y perdit plusieurs mèches de cheveux dans cette affaire... L'elfe se réceptionna et se positionna en défensive. Elle était entre les deux créatures. Maintenant ils allaient peut- être l'écouter !!! Certes, comparé à eux, elle n'était qu'une minuscule fourmi, mais la taille ne fait pas la force !

- C'est quoi votre PROBLÈME ?!! Lança la jeune elfe avec véhémence et colère. Si vous voulez vous battre, faite le ailleurs, bon sang ! Et quand on vous dit "bonjour", vos maman ne vous a pas appris à répondre ?!! Non mais franchement, de parfaits impolis que vous faites !

Ok... Naïry y était allée un peu fort. Mais bon, que voulez vous ? Elle ne prend jamais de pincettes et quand elle a quelque chose à dire, qu'elle vous connaisse ou non, elle le dira ! Mais il est vrai que face à de telles créatures aussi... imposantes, Naïry a sans aucun doute perdu une occasion de se taire...

[HS : désolée de long temps de réponse...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Cet aventurier, c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la mongtagne, on s'amuse bien ! [PV Nùmendil,Naïry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» MAYHEM #9 - CHAMPION VS. CHAMPION : MANDREWS © VS. ROMAN REIGNS ©
» PPS voyages (divers)
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'île principale ... :: ~ Le Mont Aegas ~-
Sauter vers: