AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Cet aventurier, c'est
Invité

Invité


MessageSujet: Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !   Sam 11 Sep - 19:18


A vous de jouer



    • Pseudo: Shali
    • Âge: 15 ans
    • Localisation (le département suffit amplement): Les Vosges, le beau massif vosgien…heu, 88 !
    • Niveau Rp (une petite note sur 10 ?): Je fait du rp depuis un an, après, mon niveau rp est la chose que je sais juger le moins bien…
    • Exemple de rp:
      Spoiler:
       
    • Temps consacré au forum: Cela dépend des semaines, au pire, le week-end et le mercredi !
    • Comment avez-vous connu Les chroniques des Nouvelles Terres ? Je suis une ancienne d’Edälia qui a reçu le message de Milo
    • Avez-vous la preuve qui montre que vous avez pris le temps de lire le règlement? Validé par Milo
    • Quelque chose à ajouter ? J’aime bien le contexte, de plus j’ai l’impression que ce forum est en quelques sortes placé dans la continuité d’Edälia, enfin, je sais pas d’où je tiens çà parce que le contexte est très différent… Enfin, c’est mes petites hallucinations à moi… !




A vous de jouer pour lui.


    • Nom: Masen
    • Prénom: Shali
    • Âge: 20 ans
    • Sexe: Féminin
    • Famille: Une mère « sorcière » qu'elle n'a pas revu depuis ses quinze ans et un père, juste de passage dans le village de sa mère, qu'elle n'a jamais vu. Shali est une enfant dont la venue était une véritable surprise et elle n'a aucun frère ni soeur.
    • Profession ou métier : Gouvernante, elle s’occupait des enfants d’une riche famille quand elle a décidé de quitter le continent
    • Peuple (liste des peuples Ici): Demi-Elfe




Description physique détaillée



Petite, Shali était habituée à travailler à l'extérieur. Sa peau a donc prit un tein légèrement halé qui mets en valeur son visage fin de demi-elfe, c'est d'ailleurs le seul point physique qui la rapproche de ses ancêtres sylvestres si ce n'est ses oreilles pointues qui disparaissent derrière sa chevelure. Ses yeux aux cils épais renforcent la couleur gris perle de ses beaux iris qui donnent un semblant de lumière à son visage plutôt sombre aux lèvres pleines et rosées encadré par des cheveux bruns aux reflets roux foncé. Ceux-ci sont plutôt épais et si ils étaient autrefois très long, elle les a aujourd'hui coupés jusqu'au niveau de la poitrine de façon assez inégale. Shali possède un corps mince et frêle et est dénuée de la moindre force physique, enfin, très peu mais ses longs et fins doigts sont doués par contre d'une certaine agilitée. Il y a peu de temps encore, Shali était une jeune fille rafinée, ressemblant aux aristocrates, mais depuis sa rencontre avec les itinérants dont elle a partagé la vie pendant sont exil vers le port, elle a adopté leur vision de la vie et leur goûts vestimentaires. Adieu belles robes de dentelles et cheveux longs ! La gouvernante est à présent vêtue de robes colorées et aux formes simples, sans aucunes frioritures, et ses cheveux coupés à la va vite sont parfois maintenus avec un foulard. Bref, elle est vêtue de façon à ne pas être gênée et à pouvoir faire ce que bon lui semble...
.




Description psychologique détaillée



La jeune femme possède deux facettes : un masque et ce qui se trouve en dessous. Malheureusement, sa véritable personnalité refait toujours surface par son regard qui la trahit. Son masque la rend gentille et affectueuse, serviable et souriante. Elle vous apparait très joyeuse, vive, et bien élevée, bref, une sorte de fille parfaite. Mais ceci n'est malheuresement pas la réalité. La véritable Shali est plus sombre, renfermée, d'ailleurs, remarquez qu'elle ne dit presque rien sur elle même. Elle est triste de la vie qu'elle vie et rêve d'en changer, de découvrir autre chose. Secrète, plus violente qu'elle n'y parait, elle est farouche et parfois blessante dans ses propos quand on l'agace. Plusieurs çarçons s'y sont cassés les dents en tentant de la contraindre, et surtout déçus de voir cette petite poupée se changer en serpent quand ils se faisaient insistants. L'expression de son visage change alors du tout au tout, de douce et souriante, elle devient féroce et ses yeux noirs de colère. Avec les autres, elle s'éforce de paraitre douce et innofensive, sans aucune ombre sur le visage. Si on devait comparer Shali à un animal, se serait un chat sauvage, beau mais à la griffe acérée. Pas si mauvaise pourtant, juste calculatrice et légèrement froide, elle sait aussi geler ses sentiments pour devenir impitoyable, même si l'on devine que sa force physique ne l'avantage pas. La jeune femme a horreur de l'obscurité et ne sortira jamais pendant une nuit sans lune tout autant que la vue d'un puit au fond noir la terrorise. Difficile de la cerner Shali...
.




Connaissances, Savoir-Faire & Pouvoirs



Shali ne sait manier aucune arme et ne sait pas se battre, mais possède une connaissance assez avancée dans l'art de l'herbologie, savoir quelles plantes soignent, lesquelles font du mal et comment en faire des remèdes ou des poisons, connaissances acquises auprès de sa mère, une "sorcière" pour certains, "guérisseuse" pour d'autres, plus rares. Son métier lui a également appris à tenir une maison et gérer l'entretient financier d'un foyer, ainsi qu'à lire, écrire et compter. Etant demi-elfe, Shali possède un pouvoir mineur, celui de léviter dans les airs, mais de façon simple, sans aucune vitesse et pas très haut.
.




Divers



Shali possède une petite sacoche où sont rangés de petites herbes, un mortier et des essences naturelles qui lui permettent d'exercer le savoir de ses ancêtres "sorcier", ainsi qu'un médaillon, une babiole que lui ont offert les itinérants contenant un dessin de la plus petite de leur fille... Elle le porte autour du cou en leur souvenir...
.




Histoire


Enfance (6 lignes min) : Shali Masen est née au pays d'Asdrubal, dans un petit village isolé cerné par la forêt. Dans ce genre de village, il arrive souvent qu'y naissent des supersititions. Par un vent au souffle particulièrement aigü comme un hurlement de loup on croit entendre arriver un monstre sortis des légendes ou par un décès brutal dû à un mal non identifié on se persuade qu'une malédiction ou un sortilège a été lancé. La mère et le père de Shali étaient tous deux des demi-elfe, bien qu'ils l'ignoraient. Son père, un voyageur de passage, tomba sous le charme de la jeune femme le temps d'une nuit, puis disparut de la contrée pour ne jamais revenir. Sa mère, Elian Masen, tenait de sa mère un savoir qui faisait peur aux autres villageois, le savoir des "sorcières", l'art d'utiliser les plantes pour guérir ou tuer. Bien que ce savoir, transmit de mère en fille, ait toujours été utilisé à bon escient, les villageois les plus nombreux méprisait la famille Masen et les traitaient de "sorcières malfaisantes", même si il arrivait parfois que quelques rares villageois viennent en secret quémander un remède pour une maladie ou un petit mal. Mais cela était rare, tant le scandale aurait été grand si on voyait un villageois chez les Masen. C'est dans ce milieu que naquit Shali, fille de sorcière. Pendant toute son enfance, les autres enfants la méprisèrent, la traitant de sale sorcière. Si elle en souffrit, elle ne le montra pas, car elle était entourée de l'amour que lui portait sa mère. Celle-ci lui enseigna tout son savoir, comme le voulait la tradition, elle les deux, mère et fille, survécurent tant bien que mal aux longues années qui s'accumulaient, vendant pour leur subsistance des légumes et des fruits de leur potager ou percevant le riche et rare tribut de leurs services de sorcières. Quand la jeune Shali eu quinze ans, sa mère la poussa à partir pour la capitale afin d'y gagner sa vie correctement et de ne plus souffrir de cette sale réputation...

Jusqu'au début du voyage (6 lignes min) Shali prit une petite caravane qui passait dans la ville voisine, dans laquelle elle s’était rendue à pieds, sous les regards désapprobateurs et effrayés des villageois. Où pouvait donc aller une jeune sorcière comme la fille Masen ? Les sorcières n’ont de la place nulle part, aucun endroit où s’établir. Bien sûr, toute son enfance durant, la jeune fille avait entendu ces paroles mauvaises et cruelle, si bien qu’elle avait presque faillit le croire. Mais il fallait tenter sa chance ailleurs, elle ne pouvait pas rester toute sa vie dans ce village, à être l’objet de railleries des enfants et de détestation des adultes.
Elle finit par arriver à Castel-Clair, capitale d’Asderbal, une ville où le nom des Masen était inconnu, ce qui ne pouvait l’empêcher de regarder les gens avec une certaine méfiance. Ces années de haine avaient donc bien laissé une trace indélébile. Elle trouva rapidement un emploi de serveuse dans une petite taverne et y travailla dur, dans l’espoir d’y gagner le plus d’argent possible. Elle en possédait en effet très peu et avait pour but de se payer un minimum d’instruction, comme savoir lire ou écrire par exemple. Elle vivait assez difficilement, mais un jour, elle rassembla son petit pécule et trouva un écrivain public, qui rédigeait les courriers des gens pauvres dans un coin de la taverne. Elle lui proposa de lui donner le contenu de sa bourse s’il lui apprenait à lire et à écrire. Bien qu’un peu réticent, le gain offert finit par le convaincre. Shali se révéla être une élève attentive et avide de connaissances qui appris très rapidement. Elle s’appliquait avec une détermination pour réussir qu’il avait peu vue au cours de sa vie. Au bout de quatre mois de leçons et de travail acharné, Shali lisait sans buter sur aucun mot et son écriture très maladroite devint très fine, comme celle d’une dame. Elle remercia son professeur et décida de chercher un autre travail. Serveuse dans une taverne était certes assez recherché ces temps ci, mais passer la journée avec des soudards aux idées tordues n’était pas des plus amusants ni enrichissants. Elle se rendit un jour sur le marché populaire de la ville, en quête de ragots sur les familles bourgeoises. Car ce qu’elle visait, c’était une place chez quelqu’un faisant partie de la société à proprement parlé. Ayant toujours été relégué au même rang que les moins que rien, Shali désirait ardemment se faire une place ailleurs, une place plus considérée, qu’on pourrait lui envier. C’était sa façon de prendre sa revanche sur le monde qui l’avait reléguée au second plan, ce pourquoi elle consacrait son énergie.
Elle entendit dire par une marchande de volaille que la famille bourgeoise de la rue voisine recherchait actuellement une jeune femme lettrée pour servir de gouvernante à ses enfants. Elle se présenta tout naturellement et se fit engager, à la surprise de tous ceux qui connaissaient la jeune femme. Ces gens igoraient presque tout d'elle et se mirent à penser qu'elle avait monté un complot ou d'autres idées de ce genre un peu tordues pour arriver à ses fins. Quoi qu'il en soit, Shali découvrait alors la vie de société au travers de celle de ses employeurs et fut désarçonnée par sa vulgarité mondaine. Les deux petits n'étaient pas plus interessants : capricieux, récalcitrants, et se voyant sur un piédestal. Bref, la belle vie dont rêvais Shali n'éxistait pas. C'étais une illusion.
La guerre arriva alors avec son lot de misères. Elle allait bientôt parvenir aux portes de Castel-Clair quand Shali décida de partir. Cette vie, elle voulait la quitter, malgré tous ses rêves, et ce prétexte lui sembla bon. Elle présenta sa démission et quitta la ville le soir même. Elle allait vers la mer, comme tous les autres...


Le jour de votre départ (6 lignes min) Arrivée par fiacre dans un petit bourg voisin de la capitale, Shali croisa une caravane de gens du voyage. Ceux-ci lui proposèrent de venir avec eux dans leurs chariots, voyant qu'elle voyageait seule. D'abord réticente, la jeune femme finit par accepter leur chaleureuse proposition. C'est ainsi que débuta le voyage. D'abord renfermée, la gouvernante finit par s'ouvrir à ces gens à la bonne humeur communicative et découvrit une vie faite de voyages qui lui plut très rapidement. Vivre sans attaches, avec sa famille, elle était heureuse. Malheureusement, un élément, un vieux souvenir vint troubler ce bonheur tout neuf. Elle venait de se rappeler que sa mère, sa pauvre mère, était restée au pays, au milieu de la zone de conflits. Elle était sûrement morte. Cette pensée lui vint au milieu d'un repas avec toute la famille d'itinérants, les enfants, adultes et une très vieille femme dont l'âge avoisinnait les 00 ans. Au milieu de la joie, la pauvre éclata en sanglots, sans prévenir et chacun mit le point fort à la réconforter du mieux qu'il pouvait. Ces gens étaient si gentils et prévenants... Le lendemain même, elle coupa ses cheveux comme eux et revêtit une robe à leur mode singulière. Shali avait trouvé sa voie, son bonheur. Le voyage, leur vie...
Il leur fallut deux semaines pour atteindre le port, et c'est le coeur déchiré que Shali quitta cette belle petite famille. Elle se mêla à la foule qui se bousculait pour monter à bord d'un navire et s'y fit toute petite, en proie à de noires pensées. Elle voyait encore leurs sourires, et leurs mains qui la touchaient dans un contact chaud et leurs yeux tristes quand elle était partie et de temps à autres le visage fatigué de sa mère, qu'elle n'avait pas révu depuis cinq ans. Elle finit par sécher ses larmes, tout cela était dérrière elle, lointain. Elle allait devenir une autre sur cette terre inconnue qu'ils approchaient au grès des vagues et des vents marins...
.
.


Des projets pour votre Perso ?



Shali est partie pour refaire entièrement sa vie sur d'autres terres. Elle a découvert depuis peu la vie d'itinérante et compte voyager à travers l'île, peut-être à la recherche d'aventures. Elle découvrira également tout ce qui concerne ses origines et s'y interessera de très près...





Dernière édition par Shali Masen le Jeu 16 Sep - 16:39, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Cet aventurier, c'est
Maître du jeu


▌Messages : 131
▌Date d'inscription : 22/07/2010
▌Age : 25

~ Carnet de Route ~
▌Âge :
▌Gloire & Renommée :
100/100  (100/100)
▌Camp:

MessageSujet: Re: Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !   Sam 11 Sep - 22:25

Bonjour et bienvenue sur Révia,
Pour l'instant, je ne vois aucun soucis sur ta fiche.
Bonne continuation Wink

EDIT : Ça avance plutôt bien. Le seul truc qui me chiffonne, c'est le pouvoir. Comme je l'ai dit à Anaïs, ce sont des sorts mineurs que vous avez en temps que demi-elfe. Ainsi, tu peux, certes changer les vents, mais pas à grande envergure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Cet aventurier, c'est
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !   Mar 14 Sep - 16:08

Pouvoir modifié cher admin !

Je prends le temps de paufiner l'histoire, je n'en ai plus pour très longtemps !

EDIT:Vu que ma fiche est encours de rédaction, je me permet de changer certains éléments comme l'avatar et du coup, la description physique...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Cet aventurier, c'est
Maître du jeu


▌Messages : 131
▌Date d'inscription : 22/07/2010
▌Age : 25

~ Carnet de Route ~
▌Âge :
▌Gloire & Renommée :
100/100  (100/100)
▌Camp:

MessageSujet: Re: Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !   Jeu 16 Sep - 16:55

Parfait, je ne vois plus rien à redire.
Je te valide sans attendre.
Bienvenue sur Revia jeune femme =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Cet aventurier, c'est
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !   Ven 17 Sep - 16:07

Merci beaucoup Milo Wink
Revenir en haut Aller en bas


Cet aventurier, c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shali, juste un peu plus qu'humaine...juste un peu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Juste pour rire
» Juste un entraînement
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Là où tout commence. :: ~ Le Coin des Présentations ~ :: + Rest In Peace +-
Sauter vers: