AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Cet aventurier, c'est
Alix Elwé

~ Administratrice ~

▌Messages : 1048
▌Date d'inscription : 12/09/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Clisson - 44

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 18 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Dim 6 Fév - 11:42

Sous elle, l'île. Oui, maintenant, elle voyait le mont, la foret, immense, semblant infinie. Plus loin, la mer, et encore après une île. Il y en avait d'autres ? Enfin. Elle distinguait aussi la plage, plus loin, fine étendue de sable blanc. Les humains étaient minuscules, vu d'ici. L'air autour d'elle lui donnait la sensation d'être libre. Elle hésitait cependant de regarder en bas - le malaise la prenait directement, à ce moment là.

Ignorant si Arok l'entendrait, elle préféra ne rien dire. Qu'aurait-elle pu dire, de toute manière ? Qu'elle avait l'impression de voler ? il devait bien s'en douter. Qu'elle avait un petit peu peur ? Il le savait très certainement aussi. Non, décidément, il n'y avait rien à dire.
La plage se rapprochait, lentement mais surement. Voyaient-ils le dragon, de là bas ? Surement que oui. Il était tellement immense. Alix songea d'un coup à une chose à la quelle elle n'avait pas du tout pensé avant : quel accueil allait-on préparer à Arok ? Surement pas très sympa. C'était normal, bien sur, mais Arok était gentil et ... "Zut, zut ! Quelle idiote je suis !" Il savait surement se défendre ... Et puis elle leur dirai, qu'il était gentil. "Ils m'"écouteront bien." tacha-t-elle de se rassurer.

Le dragon commençait à descendre vers la plage. Effectivement, Alix voyait quelques personnes, le nez en l'air. Elle était bien trop loin pour distinguer leurs expressions, cependant. Peur ? Surprise ? Alix, elle, n'en menait pas large. Ça allait super vite et elle avait mal au cœur. Mais encore une fois, que pouvait-elle dire à Arok ? Le dragon se posa en douceur sur le sable. Sur son dos, Alix était livide. Autant le début du voyage s'était bien passé, autant la fin avait été ... plus chaotique. Les yeux fermés, la jeune fille attendait que son mal de cœur passe, ne sachant pas trop quoi faire. Elle avait la sensation désagréable qu'elle allait vomir au moindre mouvement aussi n'osait-elle pas descendre du dos du dragon.

****************

Signa by Dante. Merci ! ♥

Dante Navarre : "Alix, la beauté et le charme de vos yeux n'ont rien à envier aux plus belles étoiles de ces cieux, et c'est en voyant votre sourire que j'ai compris que vous confirmiez certains dires, vous êtes la plus belle. ♥️"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-ashkaras.bbactif.com/
avatar


Cet aventurier, c'est
Victoire Boulanger

~ Domestique ~

▌Messages : 135
▌Date d'inscription : 25/09/2010
▌Age : 28

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 20 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Ven 18 Fév - 10:27

Calme. Calme. Calme. Elle ne pensait plus que ce mot: Calme. Elle avait embarqué sur un bateau par désespoir, pour vivre car elle le devait. Elle y avait risqué sa vie, manqué de se briser le dos pour sauver une inconnue et de se noyer pour un abruti suicidaire. Mais elle est en vie. Y a eu naufrage mais elle est en vie. Et après ? Après y a eu l'autre femme et... Oh bon sang calme toi Victoire ! La jeune femme se prit la tête entre les mains et sentit la panique remonter: c'est quoi cette île ?! Les démons! Il n'y a que des démons! Non parce que les discours comme quoi « je veux être en paix avec vous » et tout et tout elle n'y croit pas. Comme si une créature surnaturelle pouvait être positive ! Bénéfique ! En même temps tout est différent ici, ce n'est plus le monde des Hommes mais celui des êtres des fables, légendes... Victoire s'assit à même le sable et se remit à réfléchir, plus posément. Elle s'était éloignée de son camps pour se retrouver au calme et devait profiter au maximum de ce moment de solitude. Alors la nervosité, l'angoisse, doivent disparaître ! Elle frissonna en faisant l'effort de se contrôler. Tout ça était tellement dur pour elle, comme pour tous, mais elle doit réussir à se ressaisir. Pour le clan. Il faut bien quelque de droit pour les protéger, hein? Et franchement sur le bateau ils n'avaient pas été d'une grande utilité...enorgueillit par son attitude sur le navire et soutenu par son besoin d'aider autrui, Victoire se sentait à même de les protéger des dangers de l'île. Mais pour cela il ne faut pas qu'elle tombe dans la peur. Dur de ne pas sombrer dans le désespoir. Bon déjà il faudrait qu'ils montent une expédition pour explorer l'île et voir s'il y a d'autres humains. Plus on est nombreux, mieux c'est ! Victoire continua ses pensées en essayant d'éviter d'imaginer tout les dangers de sa nouvelle terre d'accueil quand une ombre immense recouvrit la plage. Plongée dans la pénombre la jeune femme put voir sur le sol un semblant de corps ailé qui ressemblait à ces images terrifiantes sur les tapisseries du château... Un monstre plus fort que tout les autres... une créature qui n'apporte que malheur et destruction... La domestique leva les yeux au ciel et de sa gorge nacré un cri puissant se noya avant même d'être sortie:

Dragon ! Il y a un dragon !

Victoire se leva précipitamment, gauchement en manquant de se tordre la cheville. Un dragon !! Paralysée par la peur la domestique ne bougeait pas, son corps tremblait tant la tension était forte. Je vais me faire écraser ! Il va me manger ! Les yeux exorbités elle vit l'animal ou la créature, elle ne savait comment le nommer, se poser devant elle sur la plage avec grâce et douceur, comme pour protéger la petite chose attachée à son dos. Chose ? Non ce n'est pas un objet... une humaine ?! Un « oh! » fut lâché par la demoiselle qui mit sa main devant sa bouche, trop tard pour étouffer le son. Qu'est-ce-qu'elle fait là dessus ? Il l'a kidnappé ? Il fait une réserve de nourriture ?!!

« Dra....Dra...Dragon.... »

Complètement inutile la demoiselle ne pouvait ni appeler à l'aide (bien trop tétaniser pour ça) ni même s'exprimer correctement ou prendre ses jambes à son cou. A part craindre d'être mangée et prier en silence, Victoire ne pouvait faire autre chose. Il manquerait plus que l'animal ce mette à parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Arok

~ Dragon ~

▌Messages : 206
▌Date d'inscription : 26/09/2010
▌Localisation : Mont Aëga

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 627
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Ven 18 Fév - 14:54

Sérénité, une sensation bien connu du dragon, celle qu'il rencontrait a chaque envol. Sérénité piège aussi, car le dragon s'était pris plusieurs objets divers quand il s'était laissé emporté par cet sensation tant apprécié et tant rencontré. Soudain, la plage émergea lentement de l'horizon, Arok goûta les odeurs apporté par le vent marin, des odeurs humaines, de bois mouillés et de feu, le dragon comprît aussitôt qu'il n'avait pas attendu longtemps pour ce faire un campement.

" Donc campement, ce qui pourrait vouloir dire qu'il y ai quelque sentinelles, pas de défenses en pierre, donc pas de risque d'avoir des engins de guerre."

Sur ses quelques pensées, il nota brièvement ces nouvelles hypothèses dans un coin de sa mémoire avant d'inspirer de nouveau les odeurs apporté par le vent, c'est avec un sentiment de déjà-vu qu'il sentît également de la peur ou du désespoir dans le camp des humains, il essaya, sans succès, de se souvenir ou est-ce qu'il avait déjà sentit ceci, avant de renoncer, après tout il n'avait pas que ça a faire. Plus qu'environ dix pieds avant d'atterrir doucement sur le sol, le dragon sentant le malaise de sa passagère, après tout, elle ne volait pas. Le dragon tourna la tête et se retrouva face a une humaine qui, a en juger par l'expression, même si il n'en est pas sur, était tout a fait terrifié. Deux choses frappèrent le dragon, de une, qu'il n'avait pas pensé a l'accueil que les humains pourraient lui faire, et de deux, que certains humains ou humaines le trouvait terrifiant. Aussi tenta-t-il de calmer l'humaine devant lui mentalement.

- Du calme, je ne fait que ramener un membre de votre peuple, je ne mange aucun être intelligent, seulement du bétail trouvé sur la montagne, alors calmez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Alix Elwé

~ Administratrice ~

▌Messages : 1048
▌Date d'inscription : 12/09/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Clisson - 44

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 18 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Mer 23 Fév - 22:27

L'estomac d'Alix faisait de sérieuses vagues et la jeune fille ne savait plus vraiment quoi faire. Ok, ok, Arok s'était posé en douceur sur le sable, mais quand même ... C'était sa première excursion à dos de dragon et elle trouvait ça plutôt normal qu'elle n'ai pas vraiment assuré jusqu'au bout. Les yeux fermés, elle ne pu même pas voir à quoi ressemblait la fille, surement terrorisée, qui avait balbutié en voyant le dragon arriver. Alix s'était juste contenté de se laisser couler vers le sable, ses bras enroulés autour de son ventre. Elle n'avait pas le souvenir de s'être sentie une seule fois malade à ce point.

Une fois sur le sol stable, cela passa légèrement - elle n'avait plus la tête qui tournait, du moins. Elle rampa jusqu'aux vaguelettes qui remontaient sur la plage, s'aspergea le front. Oula. Ça faisait du bien, mais vu la sueur qui perlait, c'était on ne peut plus clair qu'elle était malade ... "Zut quoi !" songea la jeune fille. C'était pas de bol. Alix n'était jamais tombé malade - pas une seule fois, où alors elle était toute petite et elle ne s'en souvenais pas. Et le jour où elle rencontrait un dragon, il fallait qu'elle veuille dégobiller ... Et puis elle finit par se souvenir qu'elle avait entendue une fille parler. Enfin, parler ... marmonner serait plus exact. Elle alla s'asseoir juste à coté d'Arok - avec quelques difficultés. Avec sa carrure imposante, le dragon dessinait une grande ombre sur le sable, ce qui était nettement mieux pour Alix que de rester en plein soleil. Quand elle fut installé à peu près convenablement, la jeune fille leva les yeux vers la brune qui se tenait à quelques mètres de là, tétanisée.

Si elle avait été un petit peu mieux - si son estomac ne menaçait pas de se renverser sur le sable, donc - Alix aurait surement sautillé vers la nouvelle venue. Elle lui aurait demandé comment elle s'appelait, se serait peut être présenté, aurait présenté Arok, lui aurait demandé depuis combien de temps elle était là, si elle avait rencontré des gens ... Bref, elle aurait parlé sans laisser à la fille le temps de répondre - question d'habitude. Mais Alix n'allait pas très bien et elle n'avait pas la tête à réfléchir sur comment engager la conversation. Elle lui adressa un pâle sourire.

- Salut. Je m'appelle Alix. Et lui, c'est Arok. Il est drôlement gentil. Et toi, tu t'appelles comment ?

****************

Signa by Dante. Merci ! ♥

Dante Navarre : "Alix, la beauté et le charme de vos yeux n'ont rien à envier aux plus belles étoiles de ces cieux, et c'est en voyant votre sourire que j'ai compris que vous confirmiez certains dires, vous êtes la plus belle. ♥️"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-ashkaras.bbactif.com/
avatar


Cet aventurier, c'est
Victoire Boulanger

~ Domestique ~

▌Messages : 135
▌Date d'inscription : 25/09/2010
▌Age : 28

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 20 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Mar 1 Mar - 10:28

Il parle ! Il parle ! Victoire entendait la voix du Dragon dans sa tête. Ça résonne, ça brule ! Je ne veux pas l'entendre, je veux qu'il sorte ! C'est un rêve ! Oui c'est ça je rêve !! Non elle ne rêve pas, tout cela est bien réel et elle le sait. Mais comment accepter une telle réalité ? Comment fait cette femme sur son dos pour parler avec autant de nonchalance ? Il s'agit d'un dragon ! Une créature sanguinaire, malveillante qui dupe son monde ! Car comment croire cette femme ? Il est drôlement gentil ! La blague ! Un dragon gentil ! Bon allez cesse de te plaindre, de laisser ta peur te manger et reprend toi !! Victoire passa sa main droite sur son front et rejeta ses cheveux à l'arrière de son crâne. Ses yeux se fermèrent un instant, fortement, puis se rouvrir pour afficher un regard plus déterminé, ses lèvres pincés elle croisa les bras.

Bonjour Dragon, Alix. Vous êtes gentil ? Un dragon gentil ? J'ai du mal à vous croire... Qu'est-ce-qui me dit que vous n'avez pas envouté le demoiselle ? Ou qu'elle n'est pas une autre créature mystique ?

Que je ne rêve pas finit-elle par penser. La jeune femme ne les informa pas de sa propre identité, il est évident qu'elle vient d'arriver et qu'elle n'est qu'une faible humaine qui ne connait rien de cette île. C'est déjà beaucoup d'informations pour ces deux créatures qui n'inspirent en rien la confiance, pas la peine qu'elle leur dise en plus son prénom et tant qu'on y est, son passé sur le continent et la raison de sa venu. Ses yeux aux pupilles noirs lâchèrent le dragon dont elle avait observé les nombreuses écailles et la courbe de son corps immense, reptilien, pour se poser sur la pâleur de la femme. Elle n'est pas bien, c'est surement du au vol sur le dos du Dragon.

Tu devrais descendre avant de t'effondrer sur le sol. Pourquoi t'es montée là dessus aussi ? T'aurais pu tomber et mourir. Comme ça, tu tombes et tu meurs.

La méfiance de Victoire ne la rendait pas accueillante, à dire vrai il y aurait eu une fourmis qui passait elle l'aurait écrasé pour mieux exprimer sa pensée. Pourtant elle n'est pas méchante en tant normale, au contraire. Elle est même plutôt polie. Mais la vue d'une créature mythique qui n'est associée dans sa tête qu'à des massacres et les propos de la jeune femme l'avait trop bouleversé pour qu'elle soit maitresse d'elle-même. Seule la peur et l'anxiété la guidait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Arok

~ Dragon ~

▌Messages : 206
▌Date d'inscription : 26/09/2010
▌Localisation : Mont Aëga

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 627
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Sam 5 Mar - 7:58

Ennui, une émotion que Arok n'avait jamais eu quelque part dans l'île, puisqu'il trouvait généralement un divertissement quelconque ( Qui pouvait du "Combien de temps avant que cette animal tombe lors de son escalade ?" ou même des paris "Qui de la proie ou du prédateur gagne ?" ), c'est ce même qui le fit bailler, mais il releva la tête en l'air, histoire d'éviter les quiproquo du genre "Ce dragon a essayé de me manger le bras !" il n'avait aucune envie de risquer ça, surtout qu'un grand nombre d'humains s'était rassemblé et avait pris des armes, assez disparate, pouvant aller de la fourche et de la serpette a l'hallebarde et a l'épée a deux mains enluminé, même si le dragon avait du mal a reconnaître les noms des objets, les armures était également assez varié allant d'une simple tunique a l'armure lourd en passant par une sorte de "patchwork" composé de morceaux de plusieurs armure. Le dragon s'en fichait comme de sa première proie, après tout, qu'est-ce qu'il pourrait bien faire avec des bouts de fer ? Il regarda l'autre humaine, se demandant quel comportement adopté face a une telle méfiance.

- Petite humaine, il ne faut pas se laisser dominer par la peur, c'est souvent par peur que de nombreuse mauvaise chose ont été relâché. Si je voulais faire du mal je n'aurait certainement pas déposé Alix, je l'aurais laissé sur la montagne et elle aurait été obligé de traverser la forêt de nuit, et si je voulais savoir ou été le campement, je l'aurais su bien assez tôt de toute façon, pourquoi attaquerais-je alors qu'il y a des proies qui rapportent moins d'ennui ?

Sur cette tirade, le dragon tourna la tête vers le groupe d'humains qui s'approchait, en s'assurant de ne faire aucun geste qui pourrait être interprété comme aggressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Alix Elwé

~ Administratrice ~

▌Messages : 1048
▌Date d'inscription : 12/09/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Clisson - 44

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 18 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Sam 5 Mar - 20:38

Comment ça, comme ça, elle tombe et elle meurt ? Mais ... Tout cela ne voulait strictement rien dire pour elle. Arok avait fait attention. Elle n'était pas tombé et de toute évidence, elle n'était pas morte. Le sentiment d'être pris pour une écervelée irréfléchie s'imposa à elle. La jeune fille n'était peut être pas très mature et elle avait encore beaucoup à apprendre, certes. Mais elle n'était pas totalement empotée non plus. Le ton sec et cassant qu'avait emprunté la fille ne lui plaisait pas. Prenant bien soin de rester à l'ombre des ailes du dragon, elle tourna la tête vers celle qui, morte de trouille, lui faisait presque la leçon. Ce fut d'un ton âpre qui ne lui ressemblait pas du tout qu'elle répondit à la nouvelle venue.

- Je sais prendre soin de moi, merci.


La fatigue retombait d'un seul coup sur ses épaules, comme une masse, l'assommant. Si Alix avait toujours été enjouée et serviable, il ne fallait pas trop lui en demander non plus. Cette fille qui ne s'était toujours pas présenté et qui la prenait de haut l'agaçait. Pourtant, elle avait un visage plutôt sympathique ... Ou peut être que c'était Alix qui s'égarait. Dormir. Elle devait dormir.

Et puis, avant qu'elle ne sache comment réagir, le dragon pris la parole, toujours de sa manière particulière qu'Alix ne comprenait pas totalement. Il évoqua le fait que s'il avait voulu savoir où les humains avaient établis leur campement, il n'aurai pas eu le moindre mal. Ce fut peut être à cet instant que la jeune fille comprit ce qu'elle avait fait. Son innocence avait une nouvelle fois frôlé l'inconscience. Qui se confiait comme elle l'avait fait à un dragon ? Qui lui révélait sans se poser la moindre question le lieu de leur campement ? Oubliant d'un seul coup le soleil qui tapait, sa tête qui tournait et son estomac qui faisait toujours des vagues, la jeune fille se leva d'un bond. Se campant fermement sur ses jambes, elle plongea dans les yeux du dragon un regard rageur.

- Tu m'as manipulé ! Tu as tout fait pour savoir où nous étions installé !

Elle avait hurlé. Sans le vouloir. Alix n'était pas vraiment sure de ce qu'elle avançait. C'était peut être un mélange de rage venue d'elle ne savait pas trop où et puis de toute la fatigue et du stress qu'elle avait accumulé depuis son arrivée sur Revia. C'était surement tout cela qui surgissait maintenant. Et c'était Arok qui en faisait les frais. Elle se savait pourtant sous sa protection ... Mais la tête lui tournait et elle ne parvenait pas à réfléchir d'avantage, alors elle décida de se taire, se contentant de fixer le dragon d'un regard noir, assassin.

****************

Signa by Dante. Merci ! ♥

Dante Navarre : "Alix, la beauté et le charme de vos yeux n'ont rien à envier aux plus belles étoiles de ces cieux, et c'est en voyant votre sourire que j'ai compris que vous confirmiez certains dires, vous êtes la plus belle. ♥️"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-ashkaras.bbactif.com/
avatar


Cet aventurier, c'est
Victoire Boulanger

~ Domestique ~

▌Messages : 135
▌Date d'inscription : 25/09/2010
▌Age : 28

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 20 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Mar 8 Mar - 11:36

Elle l'entend avec dégout dans sa tête. Cette créature ose lui parler à même son esprit et elle a l'audace de lui faire la morale. Contrôle ta peur, fait la partir... comme si c'était aussi simple ! Comme si la peur n'était qu'une poussière qu'on enlève d'une pichenette ! Idiote créature. Victoire le dévisagea de sa petite stature avec dédain mais elle n'avait pas tord, la bestiole. Il aurait été aisé de voir le camps rien qu'en survolant la plage. Les attaquer d'un passage, une bourrasque créée par son aile suffirait à tous les faire s'envoler. Oui la créature n'a pas tord mais on ne sait jamais. Il essaye peut-être de nouer amitié avec eux pour mieux les détruire quand ils ne s'y attendent pas... ou alors ils a d'autre idées qu'elle ne peut soupçonner. Je ne vais pas te croire aussi facilement pensa-t-elle. L'autre humaine n'avait pas aimé l'intervention de Victoire, logique elle même n'aurait pas apprécier qu'on lui fasse ainsi la morale. Mais pour l'heure la jeune domestique se moque éperdument de l'image détestable qu'elle renvoie d'elle-même. L'humaine, enfin Alix, est bien simple d'esprit pour avoir monté sur le dos d'un être démoniaque sans arrière pensées. Sauf que la gentille et simple Alix (enfin c'était ainsi que Victoire la voyait) se révoltât contre l'animal en bondissant sur ses pieds et s'exclamant qu'il l'avait manipulé. Oh mes mots ont percés sa coque on dirait, sa simplicité en est altéré, médisa Victoire.

_ Il a surement voulu profiter de ta naïveté pour je ne sais quelle diablerie. Je m'appelle Victoire, Victoire Boulanger et je viens d'arriver sur l'île ce qui explique ma méfiance.


Elle s'était rapprochée d'Alix auquel elle s'était présentée calmement. Si elle voit ses erreurs c'est qu'elle n'est pas ensorcelée ou stupide... quoi que cela peut être un tour du Dragon ? Trop tard, elle aurait du y penser avant de se présenter. La domestique se tourna ensuite avec la créature avec ce même regard de dégoût.

_ Je ne suis pas, Créature, de celle qui croient sur parole. Qu'est-ce-qui me dit que tu n'as pas une entourloupe dans ton sac ? Prouve moi ta bonne foi si tu es aussi sincère et bon que tu le dis, je sais bien que tu n'as rien à prouver à des humains mais si tu n'as rien à te reprocher....

Elle a toujours aussi peur mais la présence des soldats du camps réveillés au loin la rassurait. Victoire avait mille raison d'agir avec bon sens et générosité sur cette île. Elle est de bonne nature, quelqu'un de facile à vivre et qui donne beaucoup sans compter. Son seul véritable défaut est sa peur et méfiance aigüe du surnaturelle. Il est dommage qu'elle soit tombée sur l'unique île à la ronde qui regroupe toutes ses plus grandes peurs car à leur contacte elle se transforme en une fauteuse de trouble. En quelque mots elle commençait déjà à opposer Alix et le Dragon qui, deux secondes avant cette rencontre, s'entendaient extrêmement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Arok

~ Dragon ~

▌Messages : 206
▌Date d'inscription : 26/09/2010
▌Localisation : Mont Aëga

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 627
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Jeu 10 Mar - 17:08

Le dragon se contenta d'observer tranquillement la domestique dont la colère le troublait, incompréhension était bien un mot faible, bien trop faible, pour décrire l'état d'esprit du dragon, dont la haine ou la peur de l'humaine le déconcertait, la pensée de mettre le feu l'effleura, mais il la repoussa aussitôt, de peur qu'elle ne transparaisse dans la communication mentale, il voulait éviter de jeter de l'huile sur le feu, même si il ne savait pas trop ce que cette expression voulait dire, elle pouvait toujours mieux décrire. Il prît un temps de pause avant d'étendre la communication a Alix en même temps que Victoire.

- La créature porte un nom, et n'as pas de raison particulière de détruire un camp, j'était simplement curieux, cela faisait longtemps que des humains avaient foulé le sol de cette île. Je me nomme Arok Wyrdfell, mon nom complet est inexprimable dans votre langue. Si je voulais causer la destruction, je n'aurais pas raccompagné Alix ici, je l'aurais simplement laissé dans la forêt avant de venir, de brûler tout ce qui est possible et de tuer tout ce qui bouge, ceci aurait été plus simple si je voulais tuer et détruire, je ne me serais pas ennuyé avec des détails. Actuellement j'essaie juste de mieux connaître les bipèdes, j'étudie de simple curiosité, non pas motivé par une envie de destruction ou de tuerie. J'aurais cent fois mieux a faire qu'à faire ça.

Sur cette tirade, le dragon renâcla d'ennui, ce qui fît crépiter quelques flammes dans ses naseaux, il éviter un quelconque geste qui pourrait être interprété d’agressif, que ce soit par les soldats, ou par une des deux humaines. Il ne voulait surtout pas que cela soit mal interprété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Alix Elwé

~ Administratrice ~

▌Messages : 1048
▌Date d'inscription : 12/09/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Clisson - 44

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 18 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Sam 19 Mar - 9:11

Alix ne savait plus ce qu'elle devait croire. C'est vrai qu'Arok avait été gentil avec elle. C'est vrai qu'il n'avait pas tord, vu sa force, il n'avait pas besoin de l'amener jusque ici pour savoir ou les humains avaient établi leur campement. C'était aussi vrai que la jeune femme n'inspirait pas beaucoup de sympathie à Alix. Mais maintenant que le doute s'était insinué dans son esprit, elle était perdue. Observant tour à tour la jeune femme, puis le dragon, elle prit la parole d'une voix hésitante.

- Je ne sais pas le quel de vous deux je dois croire ... Tu n'as pas tord, Arok, mais croire un dragon ... Ce n'est pas naturel.

C'était étrange. Croire Arok ne lui avait posé aucun problème jusqu'à présent. Il avait suffi d'une parole pour renverser l'esprit d'Alix - trop faible, trop naïve et trop influençable. Sans compter qu'Alix se connaissait : c'était toujours quand elle ne savait que faire ni que croire qu'elle disait les pires bêtises. Toujours. Elle se tourna vers la femme. Victoire.

- Et toi ... Je ne te connais pas. Je ne sais pas pourquoi je devrais te faire confiance ...

Depuis quand ne pas connaître quelqu'un l'avait empêché d'avoir confiance en lui ? Alix accordait toujours sa confiance à tous, sans se poser la moindre question. C'était une mauvaise chose, elle s'en doutait, mais n'arrivait pas à faire autrement. Mais cette fois-ci ... Cette fois-ci, c'était différent. La jeune femme ne lui inspirait que peu de bienveillance. Se tournant vers la dragon, Alix retint son souffle avant de parler d'une petite voix étouffée.

- Je suis désolée, Arok.

Désolée de quoi ? De ne pas le croire ? De ne savoir quoi dire ? Quoi faire ? Alix ne le savait pas vraiment. Il allait lui falloir un peu de temps pour reprendre ses esprits. D'autant plus que son estomac n'était toujours pas au top de sa forme.

****************

Signa by Dante. Merci ! ♥

Dante Navarre : "Alix, la beauté et le charme de vos yeux n'ont rien à envier aux plus belles étoiles de ces cieux, et c'est en voyant votre sourire que j'ai compris que vous confirmiez certains dires, vous êtes la plus belle. ♥️"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-ashkaras.bbactif.com/
avatar


Cet aventurier, c'est
Victoire Boulanger

~ Domestique ~

▌Messages : 135
▌Date d'inscription : 25/09/2010
▌Age : 28

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 20 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Sam 19 Mar - 13:22

_ Nous étudier ? Mais il y a rien à étudier sur les hommes. Ce sont de vils créatures qui se sont entretuées sur notre Terre pour quelque parcelles. Qui se soumettent à leur destin en espérant bêtement que le bonheur sera à leur porté, qu'il arrivera dans leur chaumière mais ce bonheur est si furtif qu'une simple embrasure va l'anéantir. Écoute...Arok. J'ai conscience que ma méfiance n'est pas des plus....agréable mais comme je l'ai dit ma confiance ne s'offre qu'à un certain prix. Et tout cela est si soudain! Mais je suis d'accord sur le fait que tu n'as pas besoin d'elle pour tous nous détruire. Donc je vais me calmer et essayer de te parler avec plus.... d'amabilité. Mais ma méfiance reste...Enfin bref. Je suis venue ici pour éviter une mort certaine, désertant mon devoir par peur de l'autre monde. Mais j'ai bien l'impression que rester sur votre île est encore plus dangereux car si toi, qui est un Dragon, existe il doit bien y avoir d'autres créatures je me trompe ? J'ai donc deux questions et ensuite tu pourras m'en poser, vu que tu veux connaître l'Homme. Première question: qu'est-ce-qui vit sur cette île ? Seconde question: y a-t-il d'autre îles ou terres au alentour qui serait moins dangereuse ? Car je ne vous cache pas à tout les deux que je souhaites trouver comment repartir au plus vite.

Le ton de sa voix, si elle peut dire, les flammes dans ses naseaux, tous cela l'avait poussé à agir avec plus de prudence. Il veut quelque chose et elle peut le lui offrir, elle désire des informations, il n'a rien à perdre à les lui donner. Oh bien sûr il peut mentir mais à quant bien même toutes informations est bonne à prendre. Victoire se sentait vide et forte à la fois, son coeur battait à la chamade mais elle ne vacillait pas. Elle doit rester calme, maitresse d'elle-même. Elle doit être forte. Elle doit repartir vers un meilleur lendemain. Ce n'est pas parce que son navire à échoué sur ces côtes qu'elle doit y finir sa vie ! Elle a fuit, déjà. Elle a déjà perdu son âme, son pardon. Alors autant continuer dans la fuite, autant s'y enfoncer. Trouver une meilleure terre, une meilleure demeure. Y fonder une vie nouvelle, elle doit pouvoir le faire. Elle doit encore errer sur un chemin tortueux pour atteindre sa rédemption, se faire pardonner. Se pardonner à elle-même son passé. Le pessimisme de sa voix en parlant de l'être humain venait d'un passé douloureux, aigrie. Elle a connu le bonheur et la souffrance, elle a su ce que voulait dire aimer et perdre, elle a connu le paradis et l'enfer. Et de ses expériences elle a conçu un dégoût profond pour la nature humaine qui ne l'empêchera pas t'aider son prochain car elle ne veut pas être comme eux. Elle ne veut pas détruire mais la peur la conduit à la méfiance, à la médisance. C'est une aventure psychologique paradoxale qui est pourtant très naturelle et logique.

_ Alix... Je... Je ne sais pas comment tu as fais pour le croire sur parole, je n'aurais pas pu mais dit moi cela fait un moment que tu es là ? Tu te plais ici ? J'avoue que je ne comprend pas très bien votre relation.

Et encore moins que tu l'es suivit naïvement, que tu doutes à mes simples mots. Victoire l'interrogeait du regard, essayant de comprendre comment cette jeune femme pouvait fonctionner. Elle ne pouvait quand même pas simplement croire sur parole, se faire à cette vie car le destin l'a décidé. Oui, quand on a pas le choix il faut agir ainsi mais là il y a du bois, des restes, on peut peut-être repartir. Elle se soumet ou elle se plait ? Cette femme ne fonctionne absolument pas comme elle et c'est troublant. Plus elle la regardait et plus Victoire repensait aux joyeux lurons qui avaient fait route avec elle, des jeunes qui espéraient tellement qu'aucun n'imaginaient le pire. Mais c'était elle au final, la pessimiste et râleuse, qui avait eu raison. Dans de telle circonstance, comment peut-on croire et sourire ? Victoire, décidément, ne la comprenait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Arok

~ Dragon ~

▌Messages : 206
▌Date d'inscription : 26/09/2010
▌Localisation : Mont Aëga

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 627
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Lun 21 Mar - 17:35

Arok prît un moment de réflexion, c'est qu'elle demandait beaucoup la petite humaine, cela prît plusieurs minutes de réflexion pour assembler toutes informations qui serviront a constitué sa réponse, après quoi, il se concentra de nouveau pour rétablir la communication mentale avec la jeune femme.

- Il y a un grand nombre de prédateurs, pour commencer, il y a un animal qui, je pense, existe aussi sur ton ancien continent, les loups, il y a également plusieurs herbivores de tailles diverses, mais généralement, ils sont toujours en grands troupeaux et je n'ai vu aucun prédateurs a part les loups rester en groupe de plus de trois ou quatre, ils préfèrent généralement chasser seuls, garde ceci en tête, et tu pourras identifier la grande majorité des animaux de cette île, mais fais attention, je crois qu'il y a également quelques lycanthropes dans les environs de la forêt, des gens touché par un ancienne malédiction qui remonte a des siècles, ils étaient humains ou elfes avant ..... En île, il y a l'île noire plus vers le Sud d'ici, mais bon, si vous aimez le sentiment d'insécurité et les monstres qui maraudent la nuit, allez-y, en traversant l'île en passant par le Sud-Est, vous verrez l'île flottante, je n'ai aucune idée sur ce qu'il y a là-bas et enfin l'île des elfes, une île protégé magiquement, donc pas très pratique a approcher.

Le dragon projeta quelques gerbes de sables pour s'installer plus confortablement, ce n'est qu'après un cri de surprise que le dragon se rendît compte qu'il avait "coiffé" le casque d'un homme avec le sable projeté qui se contenta de secouer la tête en essayant de bouger le moins possible, un homme de toute évidence terrassé par la peur. Arok reprît la conversation et cette fois s’adressa a Alix en essayant de garder un ton serein, même si il était en vrai un peu énervé, il n'en laissa rien paraître.

- Je ne t'en veux pas, c'est compréhensible, après tout, nous nous somme rencontré il n'y a que très peu de temps. Mais sache ceci, la peur peut rendre dangereuse la plus inoffensive des personne et rendre hostile quelqu'un d'amical. La peur est universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Alix Elwé

~ Administratrice ~

▌Messages : 1048
▌Date d'inscription : 12/09/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Clisson - 44

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 18 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Sam 26 Mar - 22:48

Est-ce qu'il y avait des choses à étudier sur les humains ? Alix ne saurait le dire. Pour elle, ils étaient là, c'était tout - c'était tellement normal, en fait. Elle les avait toujours vu, peut importait l'endroit où elle se trouvait : la ferme, les villes autour, cette île ... Ici, ils n'étaient pas à leur bonne place. Ils tentaient de survivre de façon convenable, c'était tout. Alix ne pouvait pas être d'accord avec Victoire. Jamais, jamais elle n'était resté bêtement dans son coin en espérant que son bonheur viendrait. Jamais. Ni elle, ni sa famille. Ils étaient heureux ensemble et n'en avaient pas demandé plus, s'était simplement contenté de gagner suffisamment pour vivre. Elle n'eut pas le courage de le faire remarquer à Victoire, préférant attendre tranquillement que leur discussion cesse. Si son estomac semblait s'être un peu calmé, sa tête promettait d'éclater d'ici quelques minutes.

Si la conversation l'agaçait, la jeune fille trouva, dans la réponse que fit le dragon à Victoire, une chose qui vint titiller sa curiosité à tel point qu'elle releva la tête et observa le dragon, intriguée. Une île des Elfes ? C'était quoi, des elfes ? Et la magie, ça existe vraiment alors ? Elle n'eut pas le temps de poser toutes ces questions à Arok : déjà Victoire lui posait une autre question.

Depuis combien de temps était-elle ici ? Alix ne savait pas vraiment. Elle répondit en haussant les épaules.

- Je ne sais pas exactement, une semaine, au moins ... Peut être un petit peu plus. Si je m'y plais ?

Oui, Alix se plaisait ici. Elle avait tout d'abord eut peur - le naga, le malaise de Lyzaël ... Si elle restait inquiète pour ce dernier, elle avait également fait de belles rencontres et découvrait une terre qui l'intriguait au plus haut point et qu'elle ne demandait qu'à découvrir sous tous ses aspects. Elle offrit à Victoire un immense sourire plein d'une joie enfantine.

- J'adore cet endroit ! C'est beau, il y a la mer, c'est tellement différent de tout ce que je connais ! Et puis j'y ai rencontré plein de monde ! D'accord, c'est dangereux ! Oui, il y a des créatures pas très gentilles, mais tu ne trouve pas que l'île ressemble à un petit paradis ? quant à Arok, je le connais depuis une heure, peut être deux.

Bon, un petit paradis, c'était peut être exagéré, mais dans le fond, c'était ça. Alix adorait définitivement ce lieux - son nouveau chez elle.
Alix n'avait pas bien comprit ce qu'avait essayé de lui dire Arok au sujet de la peur. Comment on pouvait rendre méchante une personne gentille ? Pour Alix, ce n'était pas possible. On est gentil ou méchant, pas un peu des deux. La jeune fille avait néanmoins comprit une chose : elle avait fait une erreur en doutant du dragon.

- Oui mais ... J'ai été stupide. Je suis désolée, Arok. Mais dis ! Tu as parlé d'une chose qui m'intrigue beaucoup ! Cette îles des elfes, c'est quoi ? c'est quoi, "des elfes" ? et la magie ... Mais ! ça n'existe pas pour de vrai, la magie !

Des elfes, dans la tête de la jeune Alix, n'était qu'un seul mot qu'elle aurait écrit "dezelfes". Un mot qui ne lui disait strictement rien. Et pour cause ...

****************

Signa by Dante. Merci ! ♥

Dante Navarre : "Alix, la beauté et le charme de vos yeux n'ont rien à envier aux plus belles étoiles de ces cieux, et c'est en voyant votre sourire que j'ai compris que vous confirmiez certains dires, vous êtes la plus belle. ♥️"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-ashkaras.bbactif.com/
avatar


Cet aventurier, c'est
Victoire Boulanger

~ Domestique ~

▌Messages : 135
▌Date d'inscription : 25/09/2010
▌Age : 28

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 20 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Lun 28 Mar - 12:39

Loups. Elfes. Lycanthropes. Si Victoire ignorait le dernier mot, bien trop scientifique pour paraitre dans un conte, elle s'en effraya malgré tout. Ils étaient humains avant... Ils ont été transformé....Va-t-il m'arriver la même chose ? Vais devenir une de ces créatures abjectes ? Je vais me perdre moi-même ? Mon âme ? Définitivement ? Les loups ne l'étonnait pas mais s'y attendre n'empêche pas la peur. Quant aux Elfes... Oui elle avait entendu des histoires d'elfes enfants et malgré que ses amies les trouvaient beaux, majestueux et fascinant, Victoire avait toujours craint leur oreilles pointues et leur magie qui peut faire autant de bien que de mal.

Elle restait pensive le temps d'emmagasiner toutes ces informations délicates, effroyables, qui lui faisaient couler un filet de sueur dans le dos. La demoiselle tira sur sa chemise d'homme un peu ample se sentant prise de bouffer de chaleur. Quel Enfer. Des montres partout, une malédiction qui vous fait devenir un « lycanthrope »... Je ne veux pas être maudite. Il n'y a donc nul part où fuir ? Nul part où se cacher ? Que vais-je faire ? Que vais-je devenir ? Elle cessa de s'interroger quand Arok reprit la parole pour répondre cette fois à Alix. Ce qui lui dit agaça Victoire qui ne put s'empêcher de se sentir concernée. Elle savait qu'elle devenait méfiante, qu'elle aurait du être plus amicale avec Alix et les autres passagers du navire. Elle les avait aidé mais ne s'était pas intéressée à leurs vies, à leurs problèmes. Elle sait tout ça mais elle ne peut s'empêcher d'avoir peur, de craindre ce Dragon plus que le royaume de Merbal. D'être tétanisée à l'idée de subir cette malédiction, de ne pas trouver un endroit tranquille où vivre... Elle se sent changer en un être peureux et méchant mais elle ne peut aller contre ce bouleversement. Évidement, elle pourrait souffler et redevenir la douce et compatissante Victoire qui aurait pu devenir une très proche amie d'Alix. Mais ce n'est pas demain la veille.

Le silence de Victoire fut masqué par la réponse enflammée d'Alix qui coupa court à ses pensées sombres. Hé ben ! Quel enthousiasme ! Oh mais oui c'est une belle colonie de vacance ! Suis-je bête ! Je n'avais pas remarqué ! La culpabilité de Victoire quand elle avait compris qu'elle changeait en mal se retrouva au second plan quand elle vit la réaction de la jeune femme. C'est une blague ! Oui il ne pleut pas et la mer, ce démon, est tout autour de nous, nous empêchant de repartir ! Oh oui c'est formidable on doit cohabiter avec des monstres, des Dragons et une malédiction ! Mais qu'importe, on peut se faire des amis ! Huhu! ELLE SE MOQUE DE MOI ?! Les yeux écarquillés, Victoire se demandait si la demoiselle ne s'était pas un peu trop promenée dans la forêt ou sous le soleil de l'île. Certes, elle-même est certainement trop méfiante et extrêmement pessimiste mais là ! Tant d'optimisme et de joie de vivre ça frise le ridicule ! Elle est aussi effrayante que moi-même !

Un... coin de paradis ? Le Dragon vient de nous annoncer une malédiction et toi tu retiens les Elfes, la magie et la beauté des lieux ? Mais tu viens d'où ?! J'avoue qu'ici nous n'avons pas la guerre ni la famine. Qu'ici nous sommes … plus libre qu'avant mais... on va juste mourir Alix, on est du bétail, des proies faciles. Et toi tu t'en moques ? T'es contente car t'as la mer ? Le paradis, j'y crois pas...tu oses dire ça... Pour moi le Paradis c'est avoir un endroit sauf ! Pas faire mumuse avec des monstres, débattre avec un Dragon pour savoir les dangers à prévenir et rencontrer pleins de gens pour me refaire une nouvelle famille !

Pensa Victoire, se retenant de justesse d'envoyer son venin sur une fille qui devait être une simple d'esprit, une folle. Elle passa une nouvelle fois sa main dans ses lourds cheveux qu'elle ramena devant elle sur son épaule droite et tira sur la chemise devenu collante. A priori elle va subir une malédiction ou mourir de faim, ou dévorer... Y a pas d'issus. Il faut qu'elle se résout à mourir ou se battre pour survivre. Elle sait qu'elle va se battre, elle n'a pas pu mourir par deux fois ce n'est pas maintenant qu'elle le fera. Mais elle ne va pas faire son combat la bouche en coeur comme mademoiselle soleil. Aussi elle ne dit rien des pensées qui venaient de l'habiter afin de ne pas envenimer la situation et se contenta d'un glacial :

_ Pas vraiment et je doute de penser ça un jour... Oui c'est quoi cette magie ? Et la malédiction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Arok

~ Dragon ~

▌Messages : 206
▌Date d'inscription : 26/09/2010
▌Localisation : Mont Aëga

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 627
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Ven 22 Avr - 20:19

Arok se contenta d'écouté pendant toute les paroles d'Alix qui commençait un peu a lui mettre un mal de tête avec les réponses qui se bousculait dans sa tête, les humains étaient-ils tous pareil ? A poser des questions sans cesse ? Bon, là, elle était assez optimiste, aussi loin que le dragon s'en souvenait, une bonne partie des humains s'effondrait et devenait pessimiste quand ils voyaient l'état de l'île, et la faune tout a fait accueillante. A croire que cette Alix était l'exception qui confirme la règle. Tandis que l'autre humaine se contentait d'écouter et semblait ne pas être en accord avec Alix, enfin, cela arrive souvent quand plusieurs dragons se rencontrent, alors bon, pourquoi pas parmi les humains ? La question sur ce qu'était la magie et la malédiction dont le dragon avait parlé le laissa immobile, en train d'assembler les informations nécessaire pour répondre a cette question un peu trop générale pour qu'il puisse aisément la définir.

- Hé bien, la magie, je pourrais difficilement vous mettre une définition exacte, peu d'elfes ou d'homme arrivent a mettre de mots exact sur la nature de la magie, je ne pourrait qu'émettre des hypothèse entendu ou crée par moi, en tout cas, la magie est partout sur ce monde, prétendre ne pas croire en la magie ici équivaut a prétendre que vous ne croyiez pas au sable sur lequel vous êtes ! La magie, est en quelque sorte un outil pour ceux qui peuvent la maîtriser d'une manière ou d'une autre, cela peut être comme moi, pour communiquer, ou bien pour les nagas de maîtriser l'eau. La magie est présente sous différente formes dans ce monde.






HRP = Une réponse maigre pour un temps de réponse extrémement long .... *Se jette du haut d'une falaise*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Alix Elwé

~ Administratrice ~

▌Messages : 1048
▌Date d'inscription : 12/09/2010
▌Age : 28
▌Localisation : Clisson - 44

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 18 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Dim 29 Mai - 10:53

Magie. Dans le monde d'Alix, ce mot était une erreur de la nature. On brulait ceux qui disaient avoir des pouvoir magiques. On lui avait appris que la magie, c'était le mal et qu'il ne fallait pas qu'elle existe. Mais, d'une façon générale, personne chez elle ne croyait vraiment à la magie. La jeune Alix avait donc grandit dans un univers où la nature dominait : la ferme familiale, la foret toute proche ... Elle écouta en silence ce que leur disait Arok, qu'à moitié satisfaite de sa définition.

- Dans mon monde - enfin, dans notre monde, ajouta Alix en regardant Victoire, la magie représente le mal. Je ne sais pas vraiment pourquoi. On dit que les gens qui ont des pouvoir sont des sorcières et on les brule. Par contre, je ne sais pas à quoi ça sert, chez nous ... C'est bizarre. Toi, tu parles avec la magie, mais ce n'est pas mal, de faire ça, non ?

Tout était tellement différent. Est ce que les hommes sur Bolendil avaient tord ? Alix secoua la tête. Non, c'était impossible. Alix avait vécu durant 18 ans dans un monde qui lui paraissait un minimum sensé, elle ne pouvait pas imaginer remettre tout cela en question après deux petites semaines passées sur une île un peu bizarre. Impossible pour Alix d'admettre que les deux mondes étaient différents - et donc n'obéissaient pas aux même règles. L'un des deux endroits devait donc avoir raison, l'autre tord. Le quel ? Alix n'en savait rien. Reconnaître qu'interdire la magie chez elle était étrange ne suffisait pas : la jeune fille n'avait pas la force d'oublier ce qu'elle avait toujours connu.

Alix leva rapidement les yeux vers Victoire. Froide, distante, elle ne partageait pas un instant l'avis d'Alix - pourquoi ce serait différent concernant la magie ? Alix soupira. Ce nouveau monde, cette île à la quelle elle commençait à s'habituer la dépassait totalement. Victoire n'avait pas tord : Revia recelait de dangers - même Alix les avait vu. L'air idyllique qui s'en dégageait au premier abord ne pouvait qu'être faux, mais la jeune fille n'était pas à même de s'en rendre compte. Tiraillée entre son passé et l'attachement qui s'était petit à petit créé pour ce nouvel endroit, elle était perdue - totalement désemparée. Avoir l'avis de Victoire lui paru soudainement nécessaire.

- Que penses-tu de cette magie, toi ? demanda-t-elle à la jeune femme.

****************

Signa by Dante. Merci ! ♥

Dante Navarre : "Alix, la beauté et le charme de vos yeux n'ont rien à envier aux plus belles étoiles de ces cieux, et c'est en voyant votre sourire que j'ai compris que vous confirmiez certains dires, vous êtes la plus belle. ♥️"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-ashkaras.bbactif.com/
avatar


Cet aventurier, c'est
Victoire Boulanger

~ Domestique ~

▌Messages : 135
▌Date d'inscription : 25/09/2010
▌Age : 28

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 20 ans
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Rebelle

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Lun 6 Juin - 18:22

D'après le Dragon, la magie faisait partie intégrante de l'île. Tel un souffle vital, elle anime l'île, ses habitants, participant à ce monde comme l'air, l'eau ou toutes autres essences. Que faire face à ça ? Ses armes, aussi efficaces soient-elles contre des hommes, étaient vaines face à la magie. Si encore il n'y avait qu'une forme magique ! Il lui aurait suffit de l'identifier, trouver comment la contrer et le tour était joué, mais non : il y avait des milliards de possibilités, vicieuse elle ne pouvait se faire annihiler par une seule stratégie. Comment faire pour survivre ? Après la peur, la colère, le désespoir commençait à envahir la demoiselle qui serra contre son sein son sac de toile, comme pour se rassurer, s'accrocher à cette maigre arme.
Alix a raison : de là où elles venaient la magie était suppôt de Satan. Victoire se souvenait d'avoir assisté à des exécutions publiques, d'avoir vu ces femmes accusées de sorcellerie brûler sur la place principale, ou être jetées à l'eau. Elle n'avait jamais remis en question ces pratiques, depuis l'enfance elle entendait autour d'elle la peur de la magie, elle savait combien cette pratique était dangereuse et signe de méchanceté. La magie ne peut pas être bénéfique. Pourtant Alix continuait à chercher du bon en les paroles du Dragon, elle ne cernait pas les enjeux magiques dans leur pays d'origine et ne voyait pas quel était le mal à ce que le Dragon parle avec magie. Elle ne venait peut-être pas du même pays que Victoire, ou alors pas du même milieu, mais Vic comprenait très bien l'intérêt d'une sorcière sur le continent. Pire, elle se doutait que dans sa vie passée elle avait du en côtoyer sans le savoir. La naïveté de la jeune femme, son ignorance et son besoin de voir le bien partout, l'agacèrent une fois de plus. D'une voix tranchante Victoire coupa la conversation, avant qu'Arok n'eut le temps de lui répondre :

_ Cela sert aux magouilles politiques, à empoisonner un roi et à jeter une malédiction sur une famille. Cela sert à prendre le pouvoir, à satisfaire les désirs égoïstes de puissants, ou tout simplement à pourrir la terre – ou les animaux – de son voisin sans avoir à se mouiller les mains. Je savais que la magie existait, même en Jubal, mais elle y était maitrisée, surveillée. Alix, tu viens de quel milieu pour ignorer tous ça ? Si tant de gens ont fait la chasse aux sorcières, c'est pour empêcher tous ces débordements. Oh je sais très bien que certains prenaient leurs défenses, mettaient en avant le fait que la magie pouvait servir un bien, comme soigner, mais mieux vaut anticiper en anéantissant tout. C'est radicale, mais au moins il n'y a pas de risque de trahison ou d'être dupé. J'ai passé ma vie dans un château à côtoyer les puissants, crois-moi : si la magie est haït, il y a de bonnes raisons.

Alors qu'elle prononçaient ces mots, Victoire se rappelait une conversation qu'elle avait eu avec sa meilleure amie Stella. Un dimanche après-midi, elles avaient accompagné les demoiselles, auprès de qui elles étaient attribuées, à une exécution. Le seigneur avait décrété qu'une femme, prénommée Aurore Strosfrod, avait usé de magie à l'encontre d'une autre femme, Cila Moliss, qu'elle soupçonnait être la maitresse de son époux. Elle aurait créé une poupée représentant la dites femme et aurait fait dans sa chambre un autel mystique. C'est quand Cila est tombée soudainement malade que son fils, se doutant de quelques magouilles, était allé chez Aurore pour vérifier si elle y était pour quelque chose : il y trouva l'autel. Aurore se défendait que c'était elle, accusant la famille Moliss et son époux de complot. Bref, elle avait été condamnée, et Alienor et Candice avaientt voulu voir de leur yeux la sorcière aller en enfer. Le mélange de fascination morbide et le dégoût de la magie des deux sœurs, avaient animé un vif débat chez les deux amies. Stella comprenait qu'on punisse les criminels, quel qu'ils soient, mais elle ne comprenait pas que la garde du seigneur n'ait pas fait une enquête plus poussée. Elle se refusait aussi à accepter l'idée de Victoire, que mieux vaut détruire toutes formes de magie que laisser en liberté la supposée « magie blanche », comme elle se fait appeler.
Sortant de ses pensées par la question d'Alix, Victoire lui répondit sur le ton sérieux et net qu'elle n'avait cessé d'aborder en sa présence. A croire qu'elle tenait à cœur de prévenir cette fille plus jeune qu'elle des dangers de l'existence, mais qu'elle ne pouvait le faire qu'avec autorité.

_ La question à mon sens n'est pas de savoir si ici la magie est bonne ou mauvaise : elle est partout donc il y a surement des deux. Arok, je dois reconnaître que tu ne parais pas avoir mauvais fond, mais Alix, cela ne signifie pas qu'ils sont tous pareilles. Arok, comment peut-on se prémunir contre cette magie ? Et, les humains tel que nous, peuvent-ils y avoir accès ? Je veux dire, l'île en est imprégnée : cela nous contamine t-il ?

Elle tentait de voir les choses avec pragmatisme, d'anticiper les évènements à venir pour pouvoir faire face à toutes les situations. Elle ne démordait pas de son désir de partir, mais tant qu'elle sera ici elle devrait faire avec et survivre : autant avoir le plus d'atouts en poche possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Cet aventurier, c'est
Arok

~ Dragon ~

▌Messages : 206
▌Date d'inscription : 26/09/2010
▌Localisation : Mont Aëga

~ Carnet de Route ~
▌Âge : 627
▌Gloire & Renommée :
0/100  (0/100)
▌Camp: Indécis

MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   Lun 11 Juil - 18:12

Arok sourit intérieurement devant l'entêtement de la jeune Victoire. Un rictus qui pourrait passer pour un sourire amusée en cherchant bien apparut en coin de sa grande gueule. Cependant, ce même entêtement était tout de même assez incompréhensible au dragon, ouvrir l'esprit de quelqu'un n'ai pas quelque chose d'aisée, surtout si l'opinion est fondé dans son monde de naissance même. Le dragon brun prît un moment de réflexion puis reprît d'un ton légèrement amusée.

- La magie est dangereuse comme elle peut-être bénéfique, pourquoi dire que la magie est forcément maléfique seulement car certaine personnes l'utilisent a de mauvaise fins ? Si un homme été tué avec une épée, porterait-tu l'épée comme responsable ? La magie est un outil pour les magiciens, sorciers, enfin ... peut importe la manière dont tu les appelles. Les elfes font de la magie, cela les transforme-t-il en être maléfique ? Je pourrait te citer un grand nombre d'exemple sur ce sujet, mais je vais terminer par un exemple concret : L'ïle noire, de nombreuses abominations y existent, mais elles y sont retenu par un champ magique. Tu ne voudrais certainement pas qu'il cesse d'exister ..... Et la magie ne peut pas vous infecter, sauf sous la forme de la malédiction des vampires ou des loups-garous.

Arok émit un grondement qui était le plus proche d'un rire amusée, même si cela évoquait plutôt une avalanche de pierre a une oreille humaine, les légers soubresauts aidant a deviner que c'était bel et bien un rire, même si c'était difficile a deviner pour un être qui n'y était pas habitué.

- J'ai déjà rencontré votre peuple .... Il y a longtemps, il s'en sont allé sur des navires après des contacts avec les elfes, dont les résultats était très souvent contrastées .....



[HRP = Désolé pour le temps de réponse, manque d'inspi énorme D: ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Cet aventurier, c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce n'est pas réel, n'est ce pas ? [RP Arok et Victoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Les realisations de Georges Bush qui m'emerveillent tant
» Victoire de Obama serait-elle une percée louverturienne et une lecon pour Haiti?
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'île principale ... :: ~ La Mer de Neithan ~ :: + La Plage +-
Sauter vers: